PETITES MARMITES & COMPAGNIE

Cuisine, douceurs et petits plats

Cèpes en conserve

| 19 commentaires

C’est la saison des cèpes par ici et le weekend dernier, j’ai préparé des cèpes en conserves. Deux bocaux pour être plus précise… C’est la première fois que j’en cuisine et il nous a fallu nous raisonner, Mr Marmites et moi pour ne pas laisser la gourmandise prendre le pas sur ces deux pauvres bocaux…

La recette est simple… peu d’ingrédients, mais le temps de cuisson est assez long… une heure trente… mais le résultat en vaut réellement le coup!
Nous avons tellement apprécié ces champignons que nous en avons acheté trois bons kilos pour récidiver et tester d’autres recettes le weekend prochain …


Les ingrédients:

  • 800 gr de cèpes
  • 1 l d’huile végétale (tournesol pour moi)
  • 15 cl de vinaigre de vin
  • 1 cas rase de gros sel,
  • poivre en grains
  • 2 branches de romarin
  • 2 branches de thym

La recette:

Coupez le pied terreux des champignons et brossez-les avec une brosse douce pour ôter la terre (j’ai aussi enlevé la mousse des plus gros champignons… je n’aime pas cet aspect mou et gluant…).

Coupez les champignons en morceaux: en quatre pour les plus petits en tranches pour les plus gros.

Dans une marmite, versez l’huile, le vinaigre, le poivre en grains et le gros sel. Ajoutez le romarin et le thym et faites chauffer de tout.

Lorsque le mélange est chaud, versez les morceaux de champignons et laissez-les cuire doucement pendant environ une heure trente en remuant régulièrement.

L’huile frémit et fait des bulles (c’est l’humidité des champignons). Coupez la source de chaleur lorsque l’huile redevient translucide et ne « bulle » plus.

Pendant la cuisson des champignons, lavez des bocaux et les couvercles à l’eau bouillante.

Versez les champignons dans les bocaux et recouvrez-les avec l’huile chaude.

Fermez les bocaux et conservez-les à l’abri de la lumière.

Attendez trois-quatre semaines avant de déguster les cèpes en conserves.

Bon appétit!

Avec cette recette, je participe à Cuisinons de saison en Octobre

 

19 Commentaires

  1. Voilà une belle façon de faire des petites réserves ! Bonne journée bisous

  2. J’aurais aimé pouvoir reproduire cette recette mais… pas de cèpes !! Ceux que je trouve à l’achat ne me plaise pas et je ne vais plus en forêt !! tu vas te régaler plus tard toi chanceuse !! bisous

  3. C’est une excellente idée d’en faire des conserves. Ca permet de se régaler tout au long de l’année. C’est tellement bon
    Bises et bon week end

  4. miammmm j arrive pour des cèpes

  5. Tu as de la chance d’avoir des cèpes ! Ici, il n’y en a pas, il faut les acheter, du coup ils sont moyennement frais. C’est une super idée de les mettre en conserve !

  6. Quel régal, j’adore ça !
    Bonne semaine
    Lova

  7. j’en connais un à qui ça plairait bien !!
    miam !

  8. génial, je garde la recette ça peux toujours servir!!!! bisous

  9. Quand j’en ai beaucoup, je les congèle après les avoir blanchis, une bonne idée ces conserves maison !!

  10. WAhou quelle chance. Moi je les achète au marché. Belle soirée

  11. De petites réserves pour de la grande cuisine !!!

  12. C’est gentil comme tout d’avoir ajouté cette belle petite recette à cuisinons de saison Muriel !! si tu peux à l’occasion ajouter le logo ce sera sympa ! merci d’avance !

  13. Je n’ai jamais préparé ce genre de bocaux et pour cause : ma belle-soeur va en forêt et nous offre par la suite des cèpes qu’elle prépare elle-même 🙂 Je ne sais pas s’il s’agit de la même recette mais en tout cas, c’est super bon !

  14. Je dois bien avouer que c’est quelque chose que je n’ai jamais essayé ! j’ai toujours mangé les cèpes frais ou les quelques congelés que je mettais de côté pour les fêtes. Mais du coup cela me rend très curieuse 🙂

    Belle soirée,

    Gabrielle

  15. quelle bonne idée pour se régaler longtemps!

  16. Je ne sais pas comment vous avez fait….. Personnellement, le pot n’aurait pas duré plus d’une heure 🙂

  17. huumm !! ce doit être un régal !!
    bizzz

  18. Les grands-parents de mon mari nous en donnent souvent et c’est une merveille ! On se bat pour les manger !

Laisser un commentaire

Champs Requis *.